Header/Metadaten

Regest

Der Vertreter Russlands verliest eine Erklärung, in welcher der Zar seine Befriedigung über die Unterstützung durch seine Alliierten ausdrückt.

Anwesende CARAMAN · HATZFELDT · METTERNICH · TATISTCHEFF · WELLINGTON
Bezeichnung Procès-verbal der sechsten Sitzung
Dokumentenart Lithographie
Ort/Datum Verona, 27. 11. 1822
Signatur Wien, ÖStA, HHStA, Staatskanzlei, Kongressakten, Kart. 24, Fasz. 44 (alt), III/50, III/52–53
Stückbeschreibung

Lithographie

Procès-verbal liegt dreifach ein: handschriftliches Konzept von Gentz fol. III/52, handschriftlich fol. III/53, lithographiert fol. 50; die Edition folgt der lithographierten Fassung.

Anwesenheitsliste ist nicht überliefert, sondern wurde aus dem Kontext rekonstruiert.

Vgl. gedruckte Quelle Prokesch-Osten, Geschichte des Abfalls, Bd. 3, S. 446.
Bezeichnung Anlage: Erklärung Tatistcheffs
Dokumentenart Lithographie
Ort/Datum o.O., o.D.
Signatur Wien, ÖStA, HHStA, Staatskanzlei, Kongressakten, Kart. 24, Fasz. 44 (alt), III/51, III/54–57
Stückbeschreibung

Lithographie

Anlage liegt dreifach ein: handschriftlich fol. III/54 und 57, sowie fol. III/55–56, lithographiert fol. III/51. Die Edition folgt der lithographierten Variante.

Vgl. gedruckte Quelle Prokesch-Osten, Geschichte des Abfalls, Bd. 3, S. 446–447.

Text

Abschnitte

[Bl. 50r] VI. Conférence.

Procès-Verbal
de la Conférence du 27 Novembre 1822.

Affaires d’Orient.

Mr le Conseiller intime actuel de Tatistcheff ayant annoncé hier qu’il se réservait de remettre à la Conférence de ce jour la Déclaration dont il serait chargé par Sa Majesté Impériale l’Empereur de toutes les Russies, a lu et déposé au Protocole la pièce ci-annexée, par laquelle Sa Majesté Impériale a bien voulu exprimer aux Cours Alliées Sa satisfaction de l’empressement qu’Elles ont mis à recommander à Leurs Ministres accrédités à Constantinople de redoubler de soins et d’efforts pour le succès de la négociation importante qui Leur est confiée.

[Bl. 51r]

Déclaration du Plénipotentiaire de Russie au Protocole de la Conférence du 27 Novembre 1822

L’Empereur a pris connaissance des réponses communiquées au nom des Cours Alliées à la déclaration faite par le Plénipotentiaire de Russie dans la Conférence du 9 Novembre.

Sa Majesté a vu avec une satisfaction véritable Ses Alliés apprécier les motifs de Ses déterminations, reconnaître itérativement combien sont justes et modérées les conditions qu’Elle propose à la Porte, et y joindre la promesse de redoubler de soins et d’efforts pour engager cette Puissance à les accepter et à les exécuter dans toute leur étendue.

Il semble permis de croire que ces démarches ne seront pas infructueuses. Les injustes préventions du Divan1 devraient céder enfin à l’évidence des preuves réitérées qui placent dans tout son jour la politique de la Russie, et Sa Majesté Impériale ne doute pas que, fortes des nouveaux témoignages de Ses vues pacifiques, les Cours d’Autriche, de France, d’Angleterre et de Prusse n’insistent à la Porte, avec autant de franchise que d’énergie, sur l’adoption immédiate des seules mesures qui puissent amener le rétablissement des relations diplomatiques[Bl. 51v] entre les deux Empires.

En confiant à Ses Alliés Ses vœux et Ses espérances, l’Empereur se serait empressé de Leur faciliter le succès à l’aide de plus amples concessions s’il eût été en Son pouvoir d’étendre celles qu’Il a déjà accordées, et si les droits et les intérêts de la Russie eussent admis d’autres sacrifices.

Pour donner en revanche aux Cours Alliées un témoignage éclatant de la sécurité que Lui inspire Leur intervention amicale, Sa Majesté Impériale a laissé uniquement à Leur sagesse le soin de diriger la marche ultérieure des négociations à Constantinople, et le Plénipotentiaire de Sa Majesté Impériale est chargé d’offrir aux Ministres qui prennent part aux Conférences établies sur les affaires de l’Orient, les remercîmens sincères de Son Auguste Souverain pour le zèle et les intentions bienveillantes qu’ils ont fait présider à des travaux dont on ne saurait méconnaître ni la haute importance, ni les utiles résultats.

Zitierempfehlung Kongress von VeronaIII. Affaires de l’OrientProcès-verbal der sechsten Sitzung. In: Mächtekongresse 1818–1822. Digitale Edition, hrsg. von Karin Schneider unter Mitarbeit von Stephan Kurz, Wien: Österreichische Akademie der Wissenschaften, Institut für Neuzeit- und Zeitgeschichtsforschung 2018. URL: https://maechtekongresse.acdh.oeaw.ac.at/pages/show.html?document=Verona_III_3.xml&directory=editions, abgerufen 14.11.2019.
Verantwortlichkeiten
  • Transkription: Karin Schneider
  • Wissenschaftliche Edition: Karin Schneider
  • Technical Editor: Stephan Kurz
  • Korrekturen: Karin Schneider, Stephan Kurz
  • Beratung Kodierung: Daniel Schopper
  • Beratung Kodierung: Peter Andorfer

Vergleiche auch die Projektbeschreibung in der Einleitung sowie die Dokumentation der Applikation unter „Über diese Webseite“.

Lizenz https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/legalcode.de